Estimation immobilière à Quiberon : comment estimer la valeur d'un bien avec travaux ?

Partager sur :
Estimation immobilière à Quiberon : comment estimer la valeur d'un bien avec travaux ?

Une estimation immobilière à Quiberon vise à connaître la valeur de marché d’un bien immobilier. Si la procédure habituelle est déjà assez connue, celle qui vise à évaluer un bien avec travaux s’avère plus complexe. Pour cause, la nécessité de faire des travaux engendre inévitablement une décote et seuls des professionnels avisés peuvent déterminer le montant de cette perte de valeur. On vous explique comment et pourquoi. 

Pourquoi faire appel à un professionnel pour estimer un bien avec travaux ? 

En moyenne, la décote engendrée par les travaux oscille entre 20 et 25 % de la valeur normale du bien. Ce ne sont cependant pas des chiffres exacts, car en fin de compte, ce n’est pas la nécessité de faire des travaux qui importe, mais la nature desdits travaux. Certains peuvent être plus lourds que d’autres, d’où l’intérêt de les faire évaluer par un professionnel. 

Comment évaluer les travaux lors d’une estimation immobilière ? 

Pour estimer le bien, des diagnostics techniques doivent être réalisés dans un premier temps. Si le propriétaire les a déjà fait entreprendre en vue d’une vente, il doit remettre les rapports au professionnel mandaté. Il revient ensuite à ce dernier de les analyser et de les compléter par d’autres expertises si nécessaire. Parmi les diagnostics indispensables, on peut citer le DPE, l’état de l’installation d’assainissement, le diagnostic termites, le diagnostic gaz, le diagnostic électricité, le diagnostic amiante et le diagnostic plomb.

Diverses vérifications sont ensuite entreprises pour compléter les rapports des diagnostics. Ces dernières s’intéressent à la toiture, aux fondations, à l’état des huisseries, à la peinture, aux sols, au système de chauffage et de ventilation, à la salle de bains et à la cuisine. 

Une fois ces deux étapes accomplies, le professionnel évalue les travaux. En cas de simple rafraîchissement des lieux, une décote d’environ 100 à 300 euros/m² est appliquée. En cas de travaux lourds à prévoir, l’établissement d’un devis par des artisans professionnels est requis. La décote peut aller jusqu’à 1 500 euros/m².